Nous  téléphoner

galgoslevrierspyrenees.jimdo.com

                 Simon

                  Laurel

 

NOS PARTENAIRES POUR LA BALADE

DU 11 JUIN

 

        Ils ont maintenant 5 mois  , en cette mi août 2018, ils sont bien bâtis et en bonne santé. Des bébés plein de vie , actif, joueur , curieux et dynamique, ils sont curieux de tout et de tout le monde.

La une du 18 août de GALGOS PYRENEES

DES LÉVRIERS EN CORSE

 

 

           Voici le temps des vacances, et nous avons tous des fourmis sous les pieds. A nous, le soleil, la plage et les restos. Mais voilà vous avez un galgo, un chien d’une autre race, voici un endroit génial ou les chiens sont acceptés pratiquement partout :

 

LA CORSE

 

 

        Il n’y a que porto vecchio qui dit non aux chiens sur les plages. Mais porto vecchio, ce n’est pas la corse.

Voici les vacances de mes deux galgas, Flory et Tikal.

 

 

            Qui dit Corse, dit voyage en ferry ; pas de problème choisissez la compagnie CORSICA FERRIES.

 

 

       Avec cette compagnie nos chiens sont en permanence avec nous, dans les salons,

 

 

       Les cabines de nuits (spéciales animaux de compagnie, avec du lino partout) et même à la cafétéria.

 

 

        Par contre c’est sur nos chiens paient leur traversée, 75 € aller- retour pour les deux chiennes. Vous ne trouverez pas meilleure prestation pour nos lévriers favoris.

Même si le voyage semble un peu long,  nos galgos sont pleins de ressources . Ils dormiront à souhait et parfois accompagné!!!!!

 

 

           Un voyage en bateau peut être parfois accompagné de stress, mais celui-ci ne doit pas vous empêcher de partir en vacances avec votre chien.

Voici les petits conseils de notre veto pour une traversée heureuse.

  •               Tout d’abord préparons notre chien en calmant son hypothétique stress, avec des fleurs de Bach prisent les 15 jours précèdent le voyage  puis continuer durant tout le séjour. N’oublions pas qu’il faut repartir !!!!
  •                Pour les poses pipis cacas, jamais mes deux galgas ont fait leur besoin sur le bateau car nous arrivions toujours tôt et ainsi nous pouvions leur faire faire des balades avant l’embarquement.

  Mais les cacas de stress cela existe. Nous connaissons bien avec notre TIKAL. Alors le veto nous a conseillé un régime d’enfer qui a vraiment plu à nos louloutes (régime prescrit lors des opérations des intestins) :

          Régime carné sans résidus : 350 gr de blanc de poulet cuit par jour et rien d’autres pour notre chienne de 23kg, et cela 3 jours avant le voyage et jeun le jour du départ (jusqu’au débarquement).

FLORY ET TIKAL étaient ravies, manger autant de viandes, un vrai régal.

AH BAS LES CROQUETTES

 

Cela fonctionne très bien, demander à votre veto, vous verrez ce qu’il en pense.

 

 

        A notre arrivée au gite, voici l’heure du repos du « guerrier » et puis nous sommes en corse et la sieste est une institution.

 

 

        Apres, notre séjour ne sera que du bonheur. Les sorties plages sont appréciées.

 

 

          Bien à l’abri sous un pin, et solidement attachée à celui-ci, Tikal et Flory nous regarde nous baigner et surveille si nous nageons bien.

Faisant de l’éducation canine avec les deux, nous pouvions les laisser en toute sécurité, après  leur avoir donné la consigne de rester (pour elles le mot « reste » signifient « pas bouger » et une récompense à notre retour).

 

 

        C’étaient magique, dès le départ elles savaient que nous allions revenir et elles ne bouger pas. Parfois même, elles se redressaient pour mieux nous observer.

 

ELLES SONT TROP BIEN NOS CHIENNES

 

N’oublions pas qu’elles étaient très bien attachées à un arbre.

 

 

         Le coté cool d’aller à la plage avec son galgo. Vous n’avez pas besoin de crème solaire, il vous sert d’écran total.

 

 

     Le soir à la fraîche, grande balade sur la plage, un véritable plaisir, un moment de pur bonheur. Nous sommes seuls au monde.

 

 

       Nous avons même tenté le restaurant au cap corse, une expérience concluante.

 

 

         Alors si les vacances en corse vous tente n’hésiter plus, foncé.

Seul bémol cette année, nous n’avons pu faire de randonnées. Nous avons vécu une période d' intense  canicule. Donc il était inconcevable de nous promener sous 40 °.De plus bien des sentiers de randonnées étaient fortement déconseillées : risque majeur d’incendie

 

  Incendie de Sisco, cap  corse

 

      Il nous reste donc plein de balades à faire.  Nous sommes  attendus  l’année prochaine.

 

FORZA CORSICA