Nous  téléphoner

galgoslevrierspyrenees.jimdo.com

                 Simon

                  Laurel

 

NOS PARTENAIRES POUR LA BALADE

DU 11 JUIN

La une du 30 août de GALGOS PYRENEES

 

LES MÂLES, DES MALS AIMES

 

 

         On le sait, avoir en FA ou en refuge des mâles c’est toujours plus compliqué car les candidats à l’adoption sont souvent plus frileux pour faire entrer dans leur foyer un mâle.

 

 

 

         Cette absence de demande d’adoption pour nos mâles est souvent dû à une méconnaissance du tempérament des galgos ou podencos.

 On entend souvent dire que les mâles ne sont pas aussi câlins. C’est faux chez les podencos et les galgos. les mâles sont très proches de leur adoptant, souvent pot de colle et tendres.

 

 

         Les galgas comprennent très vite comment  « tourne » la maison. Elles sont beaucoup plus indépendantes. Et viennent près de vous lorsque cela leur dit.

 

 

       Pour arriver à leur but, les gars eux gardent une plus ou moins grande naïveté qui les rend irrésistibles !!

 

 

       Quant à l’éternel argument du « il lève la patte », certaines  femelles le font aussi,  un lame  bien chez lui, n’urinera pas n’importe où. De plus les urines de mâles ne sentent pas plus que des urines de femelles, n’oublions pas que tous nos mâles à l’adoption sont castrés dès le départ)

 

 

        Qui plus est, certains mâles urinent comme des bébés pendant longtemps.

 

 

          Nos garçons sont plus souvent écartés des adoptions et pourtant tous les adoptants qui en ont fait entrer un dans leur vie ne le regrettent pas, on a même des familles qui ne veulent plus que des petits gars !

 

 

        Alors si vous aussi souhaiter rester ouvert, regardez nos garçons ils ont grand besoin de vous.

Attachez-vous au caractère du chien en fonction de votre famille et de ce que vous recherchez plus qu’au sexe ou à l’âge.

 

Les plus belles histoires sont souvent celles qu’on ne voit pas venir